ALERTE : Chenilles processionnaires

La chenille processionnaire du pin est la larve d'un papillon de nuit. Leur procession se déroule au printemps et c’est bien sûr à cette époque que les chenilles sont dangereuses pour nos chiens. Malheureusement, cette année, elles sont en avance, et déjà bien présentes dans bon nombres d'endroit.



Comment les reconnaitre?


Les chenilles processionnaires du pin sont recouvertes de poils particulièrement urticants quasiment invisibles qui se détachent facilement au moindre contact et contiennent un poison violent qui se diffuse dans la peau et les muqueuses.




Les symptômes liés a exposition directe ou indirecte aux chenilles processionnaires sont les suivants :


En cas de contact avec la peau : - Apparition dans les huit heures d'une éruption douloureuse avec de sévères démangeaisons. - Dispersions des poils accentuée par la sueur, le grattage et le frottement ou par l'intermédiaire des vêtements.


En cas de contact avec les yeux : - Développement après 1 à 4 heures d'une conjonctivite (yeux rouges, douloureux et larmoyants).


En cas de contact par inhalation : - Irritation des voies respiratoires.

Eternuements, maux de gorge, difficultés à déglutir et éventuellement des difficultés respiratoires.


En cas de contact par ingestion : - Inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins qui s'accompagne de symptômes tels que de l'hypersalivation, vomissements et douleurs abdominales.


Votre temps de réaction est primordiale, il faut absolument aller au plus vite chez votre vétérinaire.






Si votre chien venait à toucher, lécher ou avaler une chenille contacter votre vétérinaire d'URGENCE !

En attendant, vous devez rincer abondamment la partie touchée (gueule, pattes...) pour retirer les poils urticants. SANS FROTTER.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout